Prix : boîte de 15 filtres

745 € TTC + frais de port

 

 

L’électricité polluée ou "sale" peut se définir comme une pollution de haute fréquence insidieuse qui est véhiculée dans la pollution électrique produite par nos installations électriques et plus spécialement par : les transformateurs d’ordinateurs, les chargeurs d’appareils, les lampes fluocompactes ou économiques, les néons, les variateurs d’intensité lumineuse (dimmer), les appareils électriques, les ordinateurs etc etc).

COMPRENDRE LES ORIGINES DE LA « POLLUTION ELECTRIQUE ».

 

Encore récemment, les personnes qui souffraient d’hypersensibilité électrique ne trouvaient que peu de preuves sur la cause de leurs symptômes et aucun moyen de soulager leur souffrance. Les symptômes généralement observés vont de la fatigue chronique, de la dépression à des douleurs physiques diverses en passant par la perte de mémoire, l’insomnie et une quantité d’autres soucis de santé. Toutefois, les recherches récentes nous démontrent à présent que la pollution électrique ou électricité polluée ou appelée communément « électricité sale » est la cause de ce problème pour bon nombre de personnes.

 

 

 

La pollution électrique (« électricité sale ») est en termes simples un phénomène qui désigne l’existence d’une pollution insidieuse appelée « bruit électromagnétique » et qui est générée et transportée par le réseau des circuits de fils d’alimentation électrique, les appareils électriques communs, les appareils électroménagers et des lignes de distribution électriques.

C’est le type de pollution électromagnétique présente dans la pollution électrique qui se caractérise par la présence de hautes fréquences de 4 kHz à 100 kHz véhiculées par le réseau électrique et qui peuvent avoir un impact nuisible sur notre corps.

Graphiques comparatifs :

Enregistrement graphique réalisé avec un oscilloscope portablede type Fluke 199C ScopeMeter. En rouge, on apperçoit très bien lesfréquences polluantes qui "encrassent l’électricté. En bleu l’onde sinusoïdale 50 Hz du courant électrique.

Enregistrement graphique après l’usage de minimum 15 filtres STETZERIZER™. On observe clairement la diminution nette du niveau de pollutionet par conséquent de l’encrassement de l’électricité.

Des recherches récentes ont démontré l’efficacité des filtres STETZERIZER™ en particulier pour :

Réduire les symptômes associés à l’hypersensibilité électrique découlant de l’électricité polluée dite communément « électricité sale (1) » comme les maux de tête, une faiblesse générale, un assèchement des yeux et de la bouche, des rougeurs au visage, de l’asthme, des irritations cutanées, des troubles de l’humeur générale y compris des dépressions et des angoisses.

Aider les diabétiques à réguler leur niveau de sucre dans le sang (2) et Réduire les symptômes de la sclérose en plaques (3)

Références scientifiques :

1 Havas, M. & Olstad, A. Power Quality Affects Teacher Wellbeing and Student Behavior in Three Minnesota Schools. Sci Total Environ (2008), doi : 10.1016/j.scitotenv.2008.04.046

2 Havas, M. (2008) L’électricité « sale » relève le niveau de sucre dans le sang des diabétiques électrosensibles et peut expliquer le diabète fragile. Electromagnetic Biology and Medicine, 27:2, 135-146.

3 Havas, M & Stetzer, D. (2004). Les filtres Graham/Stetzer améliorent la qualité du courant dans les maisons et les écoles, réduit le niveau de sucre dans le sang, les symptômes de la sclérose en plaque et les maux de tête. Conférence scientifique internationale sur la leucémie infantile, Londres, du 6 au 10 septembre 2004

 

 

Boîte de 15 filtres

745 € TTC + frais de port